Nadine et Patrice au Cambodge



Cet été a été prolifique en visite. C’est bien.

D’abord il y eu Nadine et Patrice.
Nadine je ne l’avais pas vue depuis plus de 30 ans ! Elle fut mon premier amour. Elle m’a retrouvée grâce à Facebook il y a quelques années (Mais nous étions déjà installé ici- d’ailleurs je ne m’étais pas inscrit sur facebook avant de quitter la France).
Quand à Patrice, je ne le connaissais tout bonnement pas. Mais peut importe, quand ils ont formulé l’envie de venir me rendre visite j’acceptais avec plaisir.
Et j’ai bien fait, Ils sont restés trois semaines ici, à visiter le coin, à se prélasser près de la piscine, à jouer aux cartes le soir ou à sortir manger au resto. Tranquille quoi !

Pour eux ce fut une véritable découverte. Patrice n’était jamais sorti de l’hexagone et Nadine, même si elle est une lectrice assidue du blog, découvrait ce qu’on à du mal à décrire, l’ambiance, la chaleur, les bruits, les odeurs…

Et moi, j’ai passé trois semaines super. Merci.

Tout aurait été parfait dans le meilleur des mondes si hélas Patrice n’était pas décédé quelques jours après son retour en France. Une mort aussi subite qu’inattendue. Injuste forcement. Terriblement cruel.

Moi j’y perds un nouvel ami dont j’appréciais la simplicité, la gentillesse et l’humour; Nadine, l’homme avec qui elle voulait passer le reste de sa vie. Une perte affreuse.

J’en garderai le souvenir d’un homme heureux d’être là et je me console en me disant que j’ai un peu participé à ce bonheur.

Nadine n’hésite pas à appeler.
Je t’embrasse.
Raphaël

Posté le 20 août 2013 par dans Cambodge, Ces gens qui viennent nous voir, Nos amis de L'Autre-Bout-Du-Monde

9 réponses to “Nadine et Patrice au Cambodge”

  1. irish za :

    24 août 2013 at 21:48

    ♥♥♥ a Nadine que je ne connais pas, mais les pensées circulent…alors…idem pour Patrice…
    de la paix dans vos cœurs…

  2. muriel jactard :

    27 août 2013 at 8:45

    Quelle horrible nouvelle.Je viens de me reconnecter, ns étions partis 2 semaines ds les ALPES (GUILLESTRE – en bas des stations de VARS et RISOUL). Donc il faut profiter de tous les moments à fond et ne surtout pas remettre à plus tard. Ns sommes de tout coeur avec ton amie. Courage. Bizzz.

  3. descamps :

    1 septembre 2013 at 11:06

    Sale coup. Tu sais de quoi il est mort ?

  4. descamps :

    1 septembre 2013 at 11:35

    La vie est sacrément injuste. Ma copine Pascale Bouvet avait quitté Nice il y a trois ans pour s’installer à Kâmpôt où elle avait fait une superbe réussite avec son petit hôtel « la java bleue ». Elle était née il y a 50 ans à Hue et rayonnait depuis son retour en Asie. Cancer foudroyant. Elle est morte en une semaine à Calmette. Sans compter mon pote Olivier pris dans une affaire qui le dépasse. Après 120 jours de cabane il commence à sombrer. On va monter une campagne en Belgique avec l’appui du consul de Belgique à PP, la famille et les amis. Mais il faut éviter de heurter certaines susceptibilités pour éviter les blocages. Pas facile …

  5. admin :

    8 septembre 2013 at 12:31

    Pas facile pour Olivier en effet, je pense qu’un soutien s’impose, peut être aussi quelques avocats, non ?
    Pour ta copine Pascale, et bien, c’est triste aussi en effet.
    BonBonBon….et tu viens quand toi au fait ?
    la bise

  6. descamps :

    9 septembre 2013 at 10:53

    L’avocate d’Olivier n’est pas mauvaise mais elle est morte de trouille. Il y a Mak Chito, le neveu de Hun Sen en face …En plus cet imbécile d’Oli (je n’ai pas d’autres mots) avait fait coffrer un policier de Kâmpôt pour corruption peu avant son interpellation (pas très malin). J’arrive … lentement. Le Dr Philippe m’a réservé une maison sur sa propriété. Il me tarde.

  7. descamps :

    9 septembre 2013 at 11:11

    Il avait l’air gentil ton ami Patrice. Il aura au moins eu de bons moments pour sa première sortie hors de France. Grâce à vous. Moi, avec le Dr Philippe, j’ai Jiminy Cricket :-). « Faut que t’arrêtes de boire, de fumer, tu dois faire du vélo, manger moins gras, … ». Une vraie nounou :-)

  8. descamps :

    9 septembre 2013 at 11:24

    Si je dis à Philippe qu’hier nous avons fait une moambe (plat traditionnel africain) pour les amis à base de tilapia boucané, de manioc, de saka saka et d’huile de palme (si vous nous invitez à vos soirées cuisine, Priscilla pourra vous en faire une. Elle a revisité la recette de ma tante adorée et c’est délicieux) il va m’exiler dans une cabane au fond du jardin. C’est un peu gras :-).

  9. nadine :

    14 novembre 2013 at 8:02

    J’ai enfin le courage de lire cet article qui est très vrai. Encore une fois et je ne te le dirai assez, je te remercie toi Raphael pour ce séjour avec tous les moments merveilleux que nous y avons vécu et tous les fous rires que nous y avons eu. J’ai été vraiment très heureuse de revoir mon amour d’enfance, accompagnée de celui que je pensais être le dernier. Malheureusement le destin a frappé. Mais je n’oublierai jamais le regard, les rires de Patrice durant notre séjour. Il y a été très heureux il ne cessait de le répéter les heures précédent son décès. Il a découvert un pays dont il est tombé amoureux, m’a vue très heureuse aussi de pouvoir me remémorer des souvenirs d’enfance avec toi Raphael et cela je ne l’oublierai jamais. Il voulait y revenir, je le ferai certainement pour lui, plus tard. Il aurait été ravi aussi de rencontrer Sophie et Pauline, mais on s’est loupé à qq jours près. Encore un ENORME MERCI Raphael et à toi et à toutes les personnes que tu nous a fais rencontrer. Merci à Sophal de s’ être si bien occupée de nous avec tant de gentillesse et de prévenance.
    Vous êtes tous dans mon cœur pour avoir rendu mon Patrice si heureux. Là je pense qu’il repose en paix et je dois continuer même si c’est dur certains jours d’aimer et de profiter de la vie.
    BISOUS A TOUS.
    PS : je n’ai pas encore eu le courage de regarder toutes les vidéos prises mais cela viendra avec le temps et bien sur je les partageai.

Ecrire un commentaire