Week-end à kampong Thom chez Rico

Je cherchais un endroit pour y donner ma formation de guérisseur.

Un restaurateur de Siem Reap, qui y avait monté une chouette pizzéria (chez Rico) a décidé de monter un petit business à mi-chemin entre Siem Reap et Phnom Penh.  Quelques bungalows isolés où il se propose d’organiser des tours dans la campagne environnante.

Je décidais d’y aller en week-end avec Raphaël Pauline et deux amis, Fabienne et Philippe.

Nous y passerons un excellent week-end.

Quelques photos pour vous prouver mes propos.

chez Rico : notre bungalow

IMG_0382
d’autres bungalows plus petits

IMG_0384

 

Notre balade à la campagne -en moto bien sur-.

IMG_0280

IMG_0282

IMG_0284 (1)

 

Un beau lancé de filet par un pêcheur :

 

 

IMG_0287

 

IMG_0288

IMG_0289

un récolteur de sucre de palmier :

IMG_0296 (1)

que l’on va gouter tout juste récolté des hauts palmiers.

IMG_0291

IMG_0297

Sa maison où le jus du palmier sera chauffé pour en retirer juste le sucre.

IMG_0302Comme vous pouvez le voir, ce sont des maisons en feuilles de latanier. Peu résistantes mais qui restent plus agréables que des maisons en taule qui sont étouffantes. (que proposent souvent des ONG voulant faire « du bien »)

IMG_0300

Ses enfants ou ceux de son voisin, sans doute les deux à la fois.

IMG_0312

la cuisson où toute l’eau va s’évaporer pour ne laisser que le sucre.

IMG_0303

Sur la route, nous nous arrêtons pour une pause : jus de sucre de canne pour se désaltérer… c’est bon.

IMG_0313

Pauline et moi aimons beaucoup.

IMG_0318

 

IMG_0320

Durant la pause, Pauline récupère (encore) un chaton.

Remarquez la dame à ses côtés, elle est habillée de ce que nous, nous appelons un pyjama. Ici, c’est courant comme vêtement de jour, et c’est confortable, indéniablement.

IMG_0274

 

Sur la route, il fait très chaud mais c’est très beau…

 

IMG_0343

De passage dans un petit village, ce coiffeur de rue.

IMG_0357IMG_0357 (1)

Je ne commenterai pas cette photo.   ;)

IMG_0352

IMG_0349

Monter un palmier à sucre, tout un savoir faire… en fait pour les récolteurs de jus de palmier, les arbres sont munis d’échelle en bambou. Pauline ne pourra pas aller bien haut sans elle.

IMG_0347

Très beau petit cheval devant une maison modeste. Mais ce petit à l’air bien nourri et bien traité.   :)

On trouve encore de petits chevaux dans les campagnes ou parfois même en ville. Ils servent à tirer des charrettes pour faire de la vente ambulante d’artisanats divers. Feuilles assemblées pour construire des toitures, poteries diverses, meubles en bois, récipients divers, maisons des esprits, matériel de cuisson …
IMG_0365

Sous une maison, un métier à tisser et toute une famille rassemblée par notre arrivée.

Lorsque la famille est plus riche, elle va faire construire en dessous des compartiments en brique.

Là dans cette maison traditionnelle, la maison sert juste pour dormir et pour stocker ses richesses (le riz notamment)

En dessous, la famille y passe ses journées,  pour travailler (artisanat entre autres , cuisiner, ou faire des siestes)

La nuit, les animaux viennent s’y abriter (bœufs, poules …) et les chiens présents servent de gardiens.

IMG_0370

IMG_0369

et Fabienne qui s’y colle…

IMG_0378

Pendant ce temps là, Pauline …

IMG_0372

 

Nous allons ensuite dans un temple…

 

IMG_0321

IMG_0323Nos hôtes, Rico et Kunthy.

IMG_0330

Vu du temple, un palmier à sucre toujours; notez bien qu’on en trouve qu’au Cambodge… étonnant, mais vrai.

IMG_0333

La fine équipe :)

IMG_0326

Ensuite nous allons dans une nouvelle pagode

 

17309413_202766666874881_6813084451817534518_n

La différence entre un temple et une pagode :

Quand on parle d’un temple, c’est un sanctuaire hindouiste, mais qui est maintenant abandonné, en ruine, ou restauré. Les temples ne sont quasiment plus utilisés sauf pour quelques offrandes faites à quelques divinités habitants toujours les lieux.

La pagode est un monastère bouddhiste.

 

IMG_0109

Pauline est sollicitée pour lire la traduction écrite en chinois sur cette construction au alentour de la pagode. Ce qui semblerait être des stupas. (qui contiennent les urnes funéraires des défunts..) quoique les chinois n’incinèrent pas leur mort mais les enterrent…   donc… mystère

 

IMG_0134Souvent les pagodes sont construites en haut des collines et deux nagas accompagnent les visiteurs de part et d’autre de l’escalier.

Le Naga étant le serpent sacré à 3, 5 ou encore 7 ou 9 têtes qui a protégé Bouddha lors de son éveil, et qui est présent partout dans les croyances Bouddhiste et hindouiste.

Là on voit son corps en haut de la balustrade sculpté en pierre.

IMG_0149

Autour de cette pagode se trouve de très grosses pierres que l’on considérera comme sacrées car de forme ou de grosseur remarquable.

IMG_0162

IMG_0161

IMG_0141

Un petit temple avec des offrandes  pour prier l’esprit habitant cette pierre.

IMG_0255

IMG_0240

Habitant de cette pagode et de ces alentours… Les singes sont présents au Cambodge. Et il sont très présents dans les forêts Angkoriennes. Normalement protégés, ils ne sont pas à l’abri de trafic, revendu pour leur viande en Chine ou en Thaïlande peut-être même ici, dans les villages. ?  Je ne sais.

IMG_0153

Ici, les Dieux côtoient toujours les démons présents également dans la mythologie Angkorienne.

IMG_0118

Dans cette pagode plusieurs choses de remarquable…

 

Une autre pierre devenue sacrée par sa particularité : elle flotte. Tous les soirs, elle est sortie de sa boite et mise à l’abri d’éventuel voleur. Et c’est un homme qui doit la prendre, surtout pas une femme.

La femme est considérée par la religion hindouiste et Bouddhiste comme inférieure. En effet, plus on s’élève spirituellement plus on est amené à devenir un homme. (n’importe quoi soit-dit en passant)

Ce qui amène ce genre de croyance.

Un bonze ne doit absolument pas être touchée par une femme sous peine de perdre tous ces mérites.

Les mérites étant les « points » qu’il a acquis lors de cette vie et lors de ses vies antérieures qui lui feront un jour atteindre le Nirvana -à la fin de cette vie là ou dans une prochaine vie-

On peut comprendre l’idée que les bonzes n’ont pas le droit de toucher aux femmes; entendez par là, ne pas avoir de relation sexuelle avec la gente féminine, ça se voit dans beaucoup de religion. Mais cela amène à des épisodes ridicules, comme ce moine qui a claqué la porte au nez de ma fille dans un magasin en Thaïlande de peur qu’elle ne le touche… ha là là…. la bêtise humaine… où s’arrêta t’elle ?

IMG_0116Une autre chose remarquable :  l’emprunte du pied de Bouddha. Oui, il avait un pied énorme bouddha pour ceux qui en douterait voyez par vous même.  ;)  Et heureusement, il a laissé son emprunte un peu partout en Asie, mais de façon sporadique.

IMG_0208

Et moi j’en profite, le lieu étant sacré pour faire un petit soin à la cheville de mon amie.

IMG_0219

 

le Vénérable : c’est le plus ancien bonze, qui est respecté et qui est le chef de la pagode.

IMG_0209

Et là, une vieille bonzesse, (oui, on dit ça comme ça) qui lit la bonne aventure à Pauline… il faut placer les prédictions sur sa tête, planter un bâtonnet pour ouvrir une des pages qui va nous donner la révélation. Redonner le tout à la bonne dame, qui va le lire…en khmer….

Tout va bien aller pour Pauline pour son futur… ouf…   ;)  moi je n’en doutais pas…

 

IMG_0125

Et ensuite la bonzesse va bénir Pauline à l’aide d’un bracelet en laine autour de son poignet en échange de quelques billets.

IMG_0122

 

Merci à Rico et sa compagne, je recommande le passage chez eux pour découvrir la campagne Cambodgienne et leur excellents plats que l’on a pu déguster chez eux.
Et merci à mes amis Philippe et Fabienne pour cet excellent week-end.

 

laSof

Posté le 24 mai 2017 par dans Cambodge

3 réponses to “Week-end à kampong Thom chez Rico”

  1. rico :

    25 mai 2017 at 10:01

    Passer ces moments avec vous est pour nous la récompense d’un gros travail de construction, de recherche et de plaisirs.
    Merci pour cet article
    Amicalement Kunthy & Rico

  2. beaman :

    26 mai 2017 at 21:37

    Très bon article sur les maisons d’hote de Rico.

    J’espère y aller rapidement pour découvrir les alentours de Kampong thom.

  3. Luc :

    31 mai 2017 at 4:49

    C’est tout à fait représentatif du séjour que j’ai passé à Soban Teuk qui est un passage incontournable si vous avez la chance de visiter le Cambodge. Rico et Kunthy vous font partager des moments inoubliables hors des sentiers touristiques.
    À faire et à refaire

Ecrire un commentaire