Pauline effectue sa « 1ère danse de la Mort »

Chiang Mai. Pauline aime les serpents, ce n’est pas nouveau, elle aime les prendre en main ou même les manger. Nous voyons au détour d’un chemin, la possibilité d’aller voir quelques spécimens et même d’assister à un show. Nous hésitons, car le show est à 17H il n’est que midi. Devant notre hésitation, la personne à l’entrée nous rassure… le show sera mis en place rien que pour nous, sans soucis. Ah …. l Asie…

Pour commencer, Pauline se fait une joie de prendre ce jeune python dans les mains.



Ensuite, nous allons voir les cages contenant les serpents, mais ceux ci sont bien à l’abris des regards, à l’ombre dans leur « maison ».
On nous attend pour le show.
Je dois dire que je suis très impressionnée.
Bien sur les serpents ne veulent qu’une chose, qu’on les laisse en paix, ils cherchent sans cesse à se carapater. Normal, comme dans la nature, à l’approche de l’homme, ils se sauvent. Bien évidemment, sauf si une pignoufette, dont je tairais le nom, s’arrête en plein dessus à vélo…

Voici donc quelques photos de ce show :
Le boa :



les cobras :


le baiser au cobra.



ON se dit, alors là bravo !
ON se dit, il risque rien, les crochets ont été enlevé… et bien que neni, il nous apportera le serpent ensuite, nous montrera les crocs, et à l’aide d’un verre, prélévera du venin… alors là…respect monsieur !


Il est super long, super dangereux, c’est le cobra royal :

Un autre serpent, non venimeux dont je ne connais pas le nom :



Il se dresse et attaque le dresseur, celui ci doucement, se placera en dessous pour lui déposer doucement un baiser.



Je ne voulais pas prendre cette photo; finalement, le jeune insiste, c’est un de ces premiers show, alors je prends cette photos peu ragoutante à mon goût.



La petite histoire quand même avec ce jeune apprenti.
Il va jouer, les exciter et essayer d’éviter les morsures de ces trois serpents, qui ne sont pas venimeux mais qui mordent quand même.
A la fin du show, je le vois porter plusieurs fois sa main à sa bouche. Nous irons le voir, je lui demande s’il s’est fait mordre : 4 ou 5 fois en effet, c’est quand même un métier à risque ! Et c’est d’autant plus impressionnant de voir avec quel dextérité le plus vieux des dresseurs a su réagir face à l’agressivité de ces bestioles. Il faut savoir que pour attirer leur attention le dresseur bouge devant les serpents. Un peu comme s’ils ne voyaient que les objets en mouvement.

Or nous étions au premier rang. A 2m du show, puisque nous étions les seuls.
Vous connaissez Pauline. Impossible de rester en place. Soudain elle bondit de son siège se dirige vers le cercle rouge et commence à effectuer une espèce de danse pleine de gesticulations dans tous les sens dont elle a le secret. … Le dresseur lui cri dans son anglo-thai rudimentaire d’arrêter de suite. Mais trop tard… le serpent la voit, se retourne et fonce sur elle. Nous avons poussé tous les 3 un grand cri.
Le dresseur à vite rattrapé son fugitif par la queue.

ouf !

Nous sommes tous monter d’un rang sur les gradins.

Et nous avons beaucoup rit ! (un peu jaune il est vrai)

laSof

Posté le 03 novembre 2012 par dans Le voyage, Robert, Thaïlande

2 réponses to “Pauline effectue sa « 1ère danse de la Mort »”

  1. descamps :

    3 novembre 2012 at 7:45

    Ptdr (autrement dit « putain de ta race » comme on dit chez moi) … Il était pas sous anxyolitiques le cobra ! Très impressionnant. Je pense que j’aurais préféré un spectacle de canaris même si j’aime bien les serpents. Dans votre troisième reportage sur Chiang mai vous allez nous proposer quoi ? Du saut à l’élastique sans élastique au dessus d’un bassin rempli de crocodiles ? Je suis impatient :-)

  2. descamps :

    5 novembre 2012 at 15:04

    Et il était où Robert ? Il aurait pu mettre le cobra en état d’arrestation ! Le Cambodge ça le ramollit :-). Amitiés.