à Kuala Lumpur à Kidzania.

Septembre 2014
Comme prévu, nous voici partis une semaine en Malaisie.
Tout d’abord, petite visite (je dis petite car nous ne verrons pas grand chose), nous qui prenons toujours notre temps pour visiter une ville ou un pays, là… une semaine pour faire ce que l’on voulait faire, c’était pure utopie.

Dans l’avion, direction les vacances !
Malaisie1

Puisque c’est l’anniversaire de Pauline, nous allons prioritairement lui faire plaisir : une journée à Kidzania :
Kidzania1
Kidzania2
Kidzania3

On donne a Pauline une carte bancaire avec 50 kidzos dessus (monnaie locale)
Donc première des choses, c’est allez à la banque retirer cet argent !

Kidzania4banque

Pour ceux qui ne connaissent pas Kidzania : c’est un monde magique, une ville à la taille des enfants, où ceux-ci pourront s’essayer aux métiers qu’ils veulent…
Il n’y a pas moins de 90 métiers proposés.
Cela va du juge, avocat, à pilote d’avion en passant par pompier, acteur, magicien, caissière, mannequin, journaliste, animateur radio, pompiste, postier, réparateur automobile, espion, policier, chirurgien, dentiste, nurse, bijoutier, assureur, étudiant, etc etc.
Les enfants doivent travailler pour avoir de l’argent et pour qu’ils puissent le dépenser à leur guise.
Du délire…je crois que j’étais encore plus excitée que Pauline de pouvoir l’emmener dans cet endroit, j’aurai tellement aimé avoir cette opportunité en étant enfant…
La petite ville : (enfin un petite partie)
kidzaniapetiteville

Notre Pauline va donc s’essayer à : espionne, postière, cuisinière, employée d’un fast-food, hôtesse de l’air, pilote, elle a passé également quelques examens pour passer son permis de conduire, pris une assurance pour cela, et a pu conduire un véhicule. Elle fut également bijoutière.
Elle pu aussi escalader un immeuble, bien plus passionnant qu’escalader un mur. Elle a pu ensuite éteindre un feu en étant pompier et animé un journal télévisé en tant que journaliste.

Tout cela avec des conseils éducatifs en fond, et bien sur l’omniprésence des MARQUES qui imprègnent les petits cerveaux qui deviendront les consommateurs de demain.
Très malin comme concept et surtout génial…Pauline s’est super bien amusée.

quelques photos :
Là un prof vient la voir pour lui proposer de faire des études…
ce qui intéresse Pauline c’est d’être agent secret, et non d’être sur les bancs de l’université ! :)
Kidzaniaprof
Le « pauvre » Prof, n’aura aucun étudiant de la journée ! lol
kidzaniaagentsecret
Pas de photo de Pauline agent secret, tout s’est fait dans la plus grande discrétion et à l’abris des regards.
Ah si ! Finalement, nous retrouvons Pauline en postière, elle nous avouera être en couverture en train d’accomplir une mission secrète !
Kidzaniapostiere

Pauline présentatrice du journal télévisé. C’est super bien fait encore une fois, avec la prise de son, prompteurs, maquilleurs, spectateurs dans la salle, salle de montage etc… tout comme si c’était vrai.
ensuite nous avons eu droit au résultat final… pas mal !
kidzaniapresentatriceTv

Pauline en pompière :
pompiere1
Dans une petite salle on explique les dangers des bougies qui se renversent et autres accidents domestiques quand tout à coup l’alarme se met en marche et tous les petits pompiers en herbe sont invités à monter dans le camion pour aller éteindre un incendie.
Là encore…quel réalisme !

kidzaniapompiere2

Kidzaniapompiere3
kidzaniapompierefeu
En pilote d’avion… on ne s’étonne plus des crashs de la malaysiane airline s’ils mettent des enfants aux commandes ! ;)
kidzaniapilote

Pauline veut conduire ? Que cela ne tienne ! après un examen de vue,
kidzaniatestvue
La prise d’une assurance chez un assureur, elle doit passer le permis de conduire avant d’avoir la possibilité de s’amuser dans une voiture à sa taille.
kidzaniapassagepermis

kidzaniapermis2
Nous voilà…
nous
Petite parenthèse : à Kidzania, il y a aussi un espace « parents » où on pouvait bénéficier de massages entre autres… :)
Pauline escaladant un mur de la ville.
kidzaniamur1
Kidzaniamur2

Pauline au fastfood, (ensuite dégustation du hamburger, ça tombe bien il est midi !)
kidzaniaFastfood

Pauline encore cuisinière :

kidzaniacuisto
Puis dégustation de son beignet réalisé :
kidzaniadegustation
En bijoutière :
kidzaniabijoutiere

Quand je demande à Pauline ce qu’elle ferait encore si elle y retournait (ce qui est son plus grand désir) elle me répond qu’elle referait les activités déjà faites. Et quand je lui demande ce qu’elle aimerait faire plus tard :
« Concepteur de jeux vidéo mais pas pour rendre les gens adictes, ça c’est nul, mais pour que les gens s’amusent vraiment, et ce serait gratuit pour que tout le monde puissent y jouer ». « Ah oui, et puis être vétérinaire ou savoir soigner les animaux comme toi »
Bon ben ça c’est dit !

Encore une photo : des petits chirurgiens en herbe en train d’opérer un patient.
petitschir

voilà, une journée entière dans ce monde magique… ce fut vraiment sympa… « dit papa, on y retourne demain ? »

kidzaniaPcontente

laSof

Posté le 27 septembre 2014 par dans Non classé

2 réponses to “à Kuala Lumpur à Kidzania.”

  1. irishza :

    21 octobre 2014 at 8:57

    ♥♥♥

  2. Marjolaine :

    8 janvier 2015 at 17:21

    Bonjour,
    Je suis journaliste pour une revue du groupe Moniteur, la Lettre du cadre territorial. J’écris des articles prospective et je recherche des témoignages de personnes qui ont visité Kidzania. Je ne sais pas si vous êtes encore en voyage ou si vous êtes en France, mais serait-il possible de m’envoyer un mail avec vos coordonnées pour que j’entre en contact avec vous ? L’idée est simplement d’avoir votre ressenti, ce qui vous a plu/déplu dans le concept, ce que vous en retirez. Il n’y aura pas de photo, c’est juste un témoignage pour la revue qui est destinée aux cadres des collectivités territoriales. voici le site : http://www.lettreducadre.fr, où vous pourrez trouver certains de mes précédents articles.
    Merci, bien à vous
    M.K.

Ecrire un commentaire